Mambo

Retour – vers liste des danses.

La danse – (histoire et description):
Le mambo est un genre musical cubain des années 40.
Il puise une partie de ses racines sur le continent africain (Congo)
Il fait ses apparitions au Mexique puis au Etats Unis dans les années 45-50.
Le musicien Perez Prado et et le chanteur Benny Moré sont des grands noms du Mambo
Cette danse cubaine rapide et dynamique se simplifie afin d’être accessible à un maximum de danseur.
Le couple, de la position enlacée à l’origine, nous passons maintenant à la position tenue 2 mains
Proche cousine de la salsa (portoricaine) les passes de base sont souvent en miroir.
Le Mambo est une danse latine « non progressive » dites aussi « stationnaire ».
C’est une danse dynamique qui varie du jeu à la sensualité.
Pas de base, rythme de la musique et attitude générale:
C’est une musique à 4 temps , mais seuls les 3 premiers temps sont accompagnés par un déplacement.
le tempo moyen est de 160 bpm  soit 40 mesures par minute.
Sur certains style de mambo, le danseur part sur le 2e temps, nous partirons simplement sur le 1er temps.
Le rythme de la danse est basé sur « vite, vite, lent » ou « 1.2.3. pose » tel la salsa.
Pas de base = 1 – 2 – 3 (4), 5 – 6 – 7 (8) ou vite, vite, lent, vite, vite, lent.
Le lent est composé des temps 3 – 4 ou des temps 7 – 8 .
Les temps de pose (= écrasement du pied au sol, action qui provoque le déhanchement) se situe sur le 4 et le 8 .
Il n’y a donc que 3 pas à faire (sur 4 temps), mais tous les temps sont dansés.( 3-4 = lentement).
Contrairement à la salsa cubaine, en mambo, le danseur commence par un pas en avant sur le 1.
Attitude : Au départ, danseur & danseuse ont leurs corps reposant sur la jambe d’appui, (droite danseur).
(gauche danseuse) l’autre jambe libre pour le 1er déplacement.
Le couple est en position tenue des 2 mains, le guidage du danseur est différent par rapport aux autres danses.
Lors de la danse, les bras « moulinent », les jambes doivent être serrées.
Lors des déplacements, les attaques du pied en avançant se font sur la plante et non sur le talon.
Les termes « gauche, droite, avant, arrière » sont des références dans l’espace par rapport au danseur.
Sur le premier temps musical, le danseur commencera du pied gauche, la danseuse du pied droit.
Guidage : Les mains du danseur tenant les mains de la danseuse guide cette dernière dans les déplacements. 

Figures (passes) élémentaires :

La base mambo = (1.2.3 , 5.6.7.) Déplacement d’avant en arrière ( danseur) inversement pour la danseuse
La cucaracha =. Pas de coté (appelé pas de rumba en salsa)
Le pas syncopé = déplacement de coté sur rythme différent ( 1 – 2, 3 et 4 ) aller,(5 – 6, 7 et 8 ) retour.
Les alternatifs = Tours à droite solo danseur et danseuse, l’un aprés l’autre. Figure lachée.
Les tours alternés = Tours solo tenue une main, danseuse à droite puis danseur à gauche.

.

Quelques artistes et leurs musiques::
interprètes :  Perez Prado , Tito Puente , Lou Bega.
Musiques : papa loves mambo , mambo italiano , mambo No 5

Page à compléter ultérieurement. – .Mise à jour le 08/07/2017

Retour – vers liste des danses.

© 2010 Danse-plaisir. Tous droits réservés. Réalisé par Xiu qiang Chu.