Chachacha

Retour – vers liste des danses.

La danse – (histoire et description): Le chachacha est apparu en Amérique latine dans les années 50.
A cette époque, ce genre musical est inventé par le violoniste cubain Enrique Jorrin.
On repére facilement les 3 battements de bongo rapprochés caractéristiques de cette musique .
Ce rythme de percussion se traduisit en un pas chassé dans la danse.
Ce serait le bruit des 3 pas chassé qui donna le nom à la musique et à la danse : « cha cha cha ».
La danse est issue de la rumba et du mambo qui se pratiquaient déjà depuis plusieurs années.
Elle se diffusa très vite du continent américain vers l’Europe en même temps que la musique.
Semblable au  rock par son coté dynamique et énergique, le chachacha reflète la joie de vivre.
Il serait même plutôt frivole et exubérant. Aussi si la danse est synonyme de jeu et de gaieté.
Beaucoup de musiques des années 80 y sont rattachées.
Cette danse latine est plutôt vive et demande une grande stabilité au sol.
Le chachacha est une danse latine « non progressive » dites aussi « stationnaire ».
Pas de base, rythme de la musique et attitude générale:
Le Chachacha se danse sur musique à 4 temps
Le tempo moyen(musique) est de 120 battements / minute ou 30 mesures / minute.
Le rythme de la danse est basé sur  » lent, lent, lent , vite, vite « . ou  » 1-2-3-chacha  » ou « 1-2-3-4-et « 
Il y a donc 5 pas à faire sur les 4 temps. Le premier temps se trouve généralement en début de phrase musicale.
Attitude : Les « chacha » ne sont pas des pas glissés , il faut les décoller du sol, attaque plante pied.
Les termes « gauche, droite, avant et arrière » sont des références pour le danseur.
le couple est en position fermée à une distance relativement « éloignée ». (épaules parallèles et bras en corbeille).
Le corps reposant sur la jambe d’appui, départ de la danse sur l’autre jambe.
Les attaques du pied en avançant se font sur la plante et non sur le talon.
Guidage : La main droite du danseur sous l’omoplate gauche de la danseuse guide cette dernière dans les déplacements.
La danseuse pose légèrement sa main gauche sur le haut du bras droit danseur pour ne pas entraver une rotation éventuelle.

Figures (passes) élémentaires :

Le pas de base diagonal = déplacement d’avant en arrière.
Le pas de base latéral = déplacement linéaire servant à préparer et à amener les figures.
Les New York = Présentations avant, danseur et danseuse cote à cote.
Les épaulés = Figure latérale en position déboitée.
Les huits = Figure lachée style poursuite

Quelques artistes et leurs musiques::
Musique Pépito (mi corazon), Es eso el amor, Marcia Bailla , Calypso…etc.
Interprètes : Los machucambos, Dario Moreno, Bourvil, Dany Brillant, Niagara
et comme cités précédemment des titres et des interprètes des années 80.

Page à compléter ultérieurement. – .Mise à jour le 07/01/2017

Retour – vers liste des danses.

© 2010 Danse-plaisir. Tous droits réservés. Réalisé par Xiu qiang Chu.